Exposition d’installations et d’oeuvres lumineuses

25 septembre – 27 novembre 2022

Le glissement de la lumière s’effectue de l’extérieur vers l’intérieur et vice-versa. Ce glissement entraine un mouvement de la courbe du plafond de l’entrée de la maison se dirigeant vers le salon dans une vague brillante qui s’incline vers le sol. De jour et de nuit, les espaces de la maison s’inventent autrement dans un travail d’installations in situ créant de nouvelles densités et une dématérialisation se situant aux limites, sur les baies vitrées, ainsi qu’au sein des pièces dans une fuite des repères. Parallèlement, les reflets chromatiques et lumineux des œuvres disposées (sculptures lumineuses, de verre, photographies et autres mediums) agissent sur les objets, les espaces, les entre-deux et en renouvellent les sensations organiques et sensibles, comme une entrée dans le futur.

Avec la complicité de la galerie Baudoin Lebon.